mardi 17 février 2015

LettreJeanne N°2 avril 2013



Comme promis, nous reprenons dans le blog, les premières "Jeannelettre"  voici la numéro 2 rédigée par les sections brestoise et Ile de France

Avril 2013

Compte rendu très simplifié et photographique de l'Assemblée Générale du  samedi 16 mars 2013. 



Temps gris et froid en ce samedi 16 mars 2013 pour notre assemblée générale. Cette année, celle-ci a pris bivouac à l’école militaire à Paris. Dans ce décor historique, on peut apercevoir juste en face le champ de Mars, avec la « dame de fer » se dressant et disparaissant dans les nuages.

Cette école de grande renommée accueille les officiers de toutes armes mais aussi de tous les pays pour des stages, des cours et autres colloques. Bonaparte a aussi fréquenté ce lieu (une marque manuelle de sa part figure sur un des piliers de l’école).


En attendant l’heure du début de l’assemblée, votre président fait les cent pas devant l’entrée principale, comme au bon vieux temps, "faire le planton" pour accueillir ses adhérentes et ses adhérents afin de leur communiquer le lieu de la réunion, l'amphithéâtre Sabatier.

Afin de ne pas refroidir les participants pendant la longue traversée de l’école, notre cher ami, Roger Perrot, a mis à notre disposition son véhicule pour effectuer des navettes. C'était extrêmement sympathique de sa part.

A 10 heures 25, le pointage est terminé et je me véhicule jusqu'à l'amphithéâtre Sabatier.

L’assemblée générale pouvait commencer. Après un discours de bienvenue aux 31 adhérents présents, dont des nouveaux, un hommage est rendu à notre ami Michel Falgueyrac, décédé en début d’année.




Le président durant son discours de bienvenue.



Nous abordons ensuite les sujets les plus divers :

- L’avenir de l'association,

- Les divers projets en cours,

- Le bilan financier, le rapport du contrôleur aux comptes et dossier social

- Le rapport moral

- La composition du nouveau bureau.

Mes camarades de longue route prennent la parole pour ce qui les concerne :

- Maurice Cabaret pour le rapport financier

- Christian Rollier, contrôleur aux comptes et en charge du dossier social







Les participants



Je reprends la parole pour le rapport moral. 

- Coque « Jeanne d’Arc » : 
Devenu squelettique, notre noble vaisseau traîne sa misère aux fins fonds des ténèbres, attendant son heure de démantèlement.



Brest : Bien triste image de notre Jeanne. 

Un projet de l’ancien CEMM proposait une immersion, un autre projet émettait le souhait d’une immersion au large de l’île de la Réunion. Un mécène pour payer la dépollution du navire aurait même été trouvé. 

Voir le cite : "reunion.la1ere.fr" en date du 24 décembre 2012.





- Projet Coque : Jeanne d'Arc

Pourquoi ne pas donner le nom de Jeanne d'Arc à un grand voilier école ?
Michel Gauvin m’a fait parvenir un article du Télégramme avec ce titre: " Où en est le projet de construction de grand voilier français ?" Ambitieux projet de doter la France d’un grand voilier école, défendu par une poignée de marins passionnés, à l’image de Patrice L’Hour, ancien commandant de la goélette « Etoile ».

Où en est le projet de l’Amiral Bonavita évoqué l’année dernière en séance et qui, à ce jour, est resté sans suite?


- Rouen 2013 « L’armada » : Inauguration de l’ancre de la Jeanne d’Arc à l’île Lacroix - 

Ce projet se concrétise et une Jeannelettre "spéciale Rouen" sera mise en chantier avec l’étroite collaboration de Jean-Jacques Dujardin. Nous travaillons actuellement sur un ou des moyens d'hébergement moins onéreux que les hôtels. Afin de connaître ceux qui pourraient être intéressés par cette manifestation, nous vous demandons d'imprimer, de remplir et d'expédier à Lionel Fromage, et dans les meilleurs délais, le formulaire placé à la fin de cette Jeannelettre. 

Après une heure trente d'attention, voire un peu plus, chacun fut invité à se rendre à la rotonde Gabriel  dans l'espace Alexandrine où un apéritif puis un déjeuner/buffet était mis sur pied. Une rose a été offerte aux dames présentes et, pour finir le repas, des bulles pétillèrent dans les verres appropriés.
A 15 heures, nous laissons place vide et repartons vers nos destinations respectives, contents de nos retrouvailles mais aussi du déroulement de l’assemblée.





Les dames et leur rose dans une ambiance festive



On ne va pas en faire un fromage par Jean-Michel Bergougniou




Ne voyez dans ce titre aucun irrespect envers notre président bien aimé mais plutôt un éloge à la gastronomie fromagère et marine, et à l'humour (involontaire ?) d'un commissaire, d'un commis aux vivres ou d'un shipchandler.
" Adieu cher camarade", couplet bien connu sur les bords, affirmait péremptoirement qu'on ne mangeait que des briques, qu'on ne buvait que de l'eau... Les refrains semblaient oublier le "cambusard" qui était loin d'avoir le degré d'alcool de l'eau.....et la table du commandant.
La marine est connue pour la qualité de ses repas et les capacités de ses "motels" qui arment nombre de ministères ou d'ambassades, voire même certains palais...
A l'escale, c'était toujours un plaisir de voir les vivres arriver, un plaisir moindre pour ceux de corvée qui devaient stocker dans le ventre de la Jeanne, l'eau, le lait, les salades, la viande, le poisson, la farine, le riz, le fromage râpé, les conserves, le pâté du mataf, les fruits, le café....la liste est longue.
Que dire des buffets d'arrivée en escale.... Deux jours de préparation en cuisine, petits fours, pâtisseries, crêpes, sans oublier les plateaux de fromages …  




Ceci aurait pu être le poisson d'avril 2010. Nous sommes à New-York le 1er avril. Les vivres sont livrés à bord avec, ô! surprise, du camembert "made in USA" portant le doux nom de "Joan d'Arc". La laiterie, installée dans le Wisconsin depuis 1975, commercialise sous ce nom du brie et du camembert et en fait livrer 300 boîtes à bord. 
Autant dire que la lutte fut sévère pour en conserver une étiquette! On dit même que des négociations eurent lieu pour servir ce camembert aux couleurs de la Jeanne durant les escales.

Pour entretenir le rêve et les senteurs, voici un menu de "pacha" servi lors de la dernière campagne de la Jeanne. 




Je vous ferai découvrir d'autres menus dans les futures "Jeannelettres".
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





Cette Jeannelettre a été réalisée par :


Pour la rédaction : Lionel Fromage, Jean-Jacques Dujardin, Jean-Michel Bergougniou.
Pour les photos : Nicole Capoulade, Pierrette Ruthon, Jean-Michel Bergougniou, Jean-Jacques Dujardin
Pour les dessins : Alain Carpier
Pour la conception : Jean-Jacques Dujardin
Pour tout ce qui a trait à la présente Jeannelettre, s’adresser à Lionel Fromage :
-------------------------------------------------------------------------------
Les dessins et les photos appartiennent à leurs auteurs. Les copies ne peuvent se faire sans
leur autorisation.